Avis No 19-71273

publié le 06/05/2019

Date limite de réponse : 02/07/2019

Dépt. : 75 Ville de paris

Travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés- Lot 1- Installations de chantier, échafaudages- Lot 2- Désamiantage- L

Avis de marché Procédure Adaptée

L’essentiel du marché

Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur :

Ville de Paris

A l'attention de :

Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats - Sous-Direction des Achats, Bureau des Marchés - BI - DCPA - CSP5 Domaine rénovation

Adresse :

7 avenue de la Porte d'Ivry 75013 Paris

Courriel :

dfa-bm5 paris.fr

Adresse internet du pouvoir adjudicateur :

http://www.paris.fr

Adresse internet du profil d'acheteur :

https://marches.maximilien.fr

Objet du marché :

Travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés- Lot 1- Installations de chantier, échafaudages- Lot 2- Désamiantage- Lot 3- Couverture cuivre- Lot 4- Étanchéité, maçonnerie- Lot 5- Menuiserie, métallerie- Lot 6- Vitraux

Lieu d'exécution des travaux, de livraison fournitures ou de prestation des services :

186, avenue Daumesnil 75012 Paris

Possibilité de présenter une offre pour :

un ou plusieurs lots

Renseignements relatifs aux lots :

Lot n°01 : Installations de chantier, échafaudages

Installations de chantier, échafaudages

Lot n°02 : Désamiantage

Désamiantage

Lot n°03 : Couverture cuivre

Couverture cuivre

Lot n°04 : Étanchéité, maçonnerie

Étanchéité, maçonnerie

Lot n°05 : Menuiserie, métallerie

Menuiserie, métallerie

Lot n°06 : Vitraux

Vitraux

Caractéristiques principales :

Travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés

Quantité ou étendue :

La présente consultation a pour objet Travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés- Lot 1- Installations de chantier, échafaudages- Lot 2- Désamiantage- Lot 3- Couverture cuivre- Lot 4- Étanchéité, maçonnerie- Lot 5- Menuiserie, métallerie- Lot 6- Vitraux L'église du Saint-Esprit a été classée en totalité au titre des monuments historiques par arrêté du 05/07/2016. L'église du Saint-Esprit, dont la construction débuta en 1928, fut bâtie entièrement en béton de ciment armé habillé d'un parement extérieur de briques. L'état d'usure des terrasses et le défaut d'étanchéité des coupoles extérieures de l'église compromettent la sauvegarde de l'édifice et la sécurité du public en favorisant les infiltrations d'eau de pluie au coeur des structures en béton. La dégradation des coupoles intérieures et des plafonds qui s'ensuit menace les décors intérieurs et provoque des chutes de matériaux dans la nef. La présente opération a pour objet la restauration de la totalité des couvertures et des étanchéités de terrasses.

Informations pratiques

Date limite de réception des offres :

02/07/2019 à 12h00

Délai minimum de validité des offres :

6 mois

Critères d'attribution :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).

Situation propre :

A l'appui de leur candidature, les soumissionnaires doivent obligatoirement produire les éléments suivants : L'imprimé DC1 ou une lettre de candidature et désignation du mandataire par ses cotraitants, comprenant notamment une déclaration sur l'honneur pour justifier que le soumissionnaire n'entre dans aucun des cas mentionnés aux articles L2141-1 à L2141-5 et L2141-7 à L2141-10 du code de la commande publique. Dans le cas où le soumissionnaire remplit un imprimé DC1, il justifie de cet état en cochant la rubrique F1 de ce document. Cette rubrique F1 est présente dans le dernier modèle à jour du formulaire DC1, qui est joint au dossier de consultation et que le soumissionnaire est invité à utiliser. L'imprimé DC2 ou une déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement, comportant les renseignements et documents qui permettent de vérifier l'aptitude à exercer l'activité professionnelle, la capacité économique et financière et les capacités techniques et professionnelles du soumissionnaire.

Capacité économique et financière - références requises :

Une déclaration concernant le chiffre d'affaires global du soumissionnaire portant sur le dernier exercice disponible en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activité de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ce chiffre d'affaires sont disponibles. Si, pour une raison justifiée, l'opérateur économique n'est pas en mesure de produire les renseignements et documents demandés, il est autorisé à prouver sa capacité économique et financière par tout autre moyen considéré comme approprié par l'acheteur.

Référence professionnelle et/ou capacité technique - références requises :

Une déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du soumissionnaire pendant les trois dernières années. Une liste de travaux exécutés au cours des cinq dernières années, dans la limite de dix. Le soumissionnaire peut joindre à l'appui de la liste fournie des certificats de bonne exécution. Pour le soumissionnaire dans l'impossibilité, en raison de sa création récente, de produire les références susmentionnées, il est demandé tout autre moyen de preuve, notamment l'indication des titres d'études et professionnels de l'opérateur économique et/ou des cadres de celui-ci.

Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s) : Cf rubrique renseignements complémentaires

Adresse auprès de laquelle des renseignements d'ordre administratif et technique peuvent être obtenus :

Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats - Sous-direction des Achats - Bureau des Marchés. ; 7 avenue de la porte d'Ivry, 75013 Paris ; Courriel : dfa-bm5 paris.fr Adresse internet : https://marches.maximilien.fr ;

Tribunal administratif de Paris ; 7, rue de Jouy 75181 Paris cedex 04 ; Tél. : 01-44-59-44-00 ; Fax : 01-44-59-46-46 ; Courriel : greffe.ta-paris juradm.fr

Tribunal administratif de Paris ; 7, rue de Jouy 75181 Paris cedex 04 ; Tél. : 01-44-59-44-00 ; Fax : 01-44-59-46-46 ; Courriel : greffe.ta-paris juradm.fr

Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus :

Seul le retrait dématerialisé sur le profil acheteur est prévu. ; Adresse internet : https://marches.maximilien.fr ;

Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés :

Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats - Sous-direction des Achats - Bureau des Marchés ; 7 avenue de la porte d'Ivry, 75013 Paris ; Courriel : dfa-bm-transverse paris.fr Adresse internet : https://marches.maximilien.fr ;

Références complètes :

Avis n°19-71273

Annonce
Avis d'appel public à la concurrence

Département(s) de publication : 75
Annonce No 19-71273
Travaux
- Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Ville de Paris.
Correspondant : Ville de Paris - direction des Finances et des Achats - sous-Direction des Achats, Bureau des Marchés - bI - dCPA - csp5 Domaine rénovation, 7 avenue de la Porte d'ivry 75013 Paris, courriel : dfa-bm5 paris.fr adresse internet : http://www.paris.fr .
Adresse internet du profil d'acheteur : https://marches.maximilien.fr .
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur : Services généraux des administrations publiques.

Objet du marché : travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés- lot 1- installations de chantier, échafaudages- lot 2- désamiantage- lot 3- couverture cuivre- lot 4- étanchéité, maçonnerie- lot 5- menuiserie, métallerie- lot 6- vitraux.
Type de marché de travaux : exécution.
CPV - Objet principal : 45212350.
Lieu d'exécution : 186, avenue Daumesnil, 75012 Paris.
Code NUTS : -FR101.

L'avis implique un marché public.

Caractéristiques principales :

travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés
Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : la présente consultation a pour objet Travaux de restauration des toitures de l'église du Saint-Esprit sise 186, avenue Daumesnil- 75012 Paris, en 6 lots séparés- lot 1- installations de chantier, échafaudages- lot 2- désamiantage- lot 3- couverture cuivre- lot 4- étanchéité, maçonnerie- lot 5- menuiserie, métallerie- lot 6- vitraux l'église du Saint-Esprit a été classée en totalité au titre des monuments historiques par arrêté du 05/07/2016. L'église du Saint-Esprit, dont la construction débuta en 1928, fut bâtie entièrement en béton de ciment armé habillé d'un parement extérieur de briques. L'état d'usure des terrasses et le défaut d'étanchéité des coupoles extérieures de l'église compromettent la sauvegarde de l'édifice et la sécurité du public en favorisant les infiltrations d'eau de pluie au cœur des structures en béton. La dégradation des coupoles intérieures et des plafonds qui s'ensuit menace les décors intérieurs et provoque des chutes de matériaux dans la nef. La présente opération a pour objet la restauration de la totalité des couvertures et des étanchéités de terrasses.
Options : descriptions concernant les achats complémentaires : l'acheteur se réserve la possibilité de conclure ultérieurement, après négociation, avec le titulaire de chaque lot, un marché ayant pour objet la réalisation de prestations similaires à celles confiées au titulaire dans le cadre de la présente consultation.
Refus des variantes.
La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'OMC : oui.

Prestations divisées en lots : oui.
Possibilité de présenter une offre pour un ou plusieurs lots.
Cautionnement et garanties exigés : une retenue de 5% (cinq pour cent) est appliquée sur le montant du marché. Elle est prélevée par fractions sur chacun des versements autres qu'une avance. La retenue de garantie peut être remplacée au gré du titulaire par une garantie à première
Demande (Gapd). La libération de la retenue de garantie et, le cas échéant, de la garantie à première demande intervient dans les conditions prévues par l'article R2191-35 du code de la commande publique. La retenue de garantie est remboursée dans un délai de trente jours à compter de la date d'expiration du délai de garantie. Toutefois, si des réserves ont été notifiées au créancier pendant le délai de garantie et si elles n'ont pas été levées avant l'expiration de ce délai, la retenue de garantie est remboursée dans un délai de trente jours après la date de leur levée. Les délais de garantie et garanties particulières sont décrits à l'article 6 du cahier des clauses administratives particulières (Ccap). Tout versement d'acompte s'effectue dans le cadre des dispositions prévues par les articles L2191-4 et R 2191-20 à R 2191-22 du code de la commande publique sur la base des prestations réellement effectuées. La périodicité des acomptes est mensuelle.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : prestations financées par le budget d'investissement de la Ville de Paris (ressources propres). Possibilité de céder ou nantir des créances résultant des marchés. Marchés traités à prix global et forfaitaire. Prix révisables mensuellement. Règlement par virement au compte du titulaire. Le délai global de paiement prévu à l'article R2192-10 du code de la commande publique est fixé à 30 jours maximum. Sauf renoncement porté à l'acte d'engagement, une avance est accordée au titulaire de chaque lot dans les conditions précisées aux articles L2191-3, R2191-3, R2191-5 à R2191-7, R2191-9 et 2191-16 du code de la commande publique. Son montant est de 15% des montants suivants : du montant initial toutes taxes comprises du marché, si la durée du lot est inférieure ou égale à douze mois ; d'une somme égale à douze fois le montant initial toutes taxes comprises du marché divisé par sa durée exprimée en mois, si la durée du lot est supérieure à douze mois. Le montant de l'avance n'est ni actualisé, ni révisé. Le versement de l'avance intervient dans le délai autorisé par les articles L2192-10 et R2192-10 du code de la commande publique à compter de la date de notification du marché sous réserve de la production par le titulaire d'une garantie à première demande. Le délai de paiement de l'avance ne peut commencer avant la réception de la garantie à première demande. Le remboursement de l'avance débute dès que le montant cumulé des prestations qui figure à un décompte mensuel atteint ou dépasse 65% du montant initial du marché ou du bon de commande. Si le titulaire est un groupement d'entreprises, le droit à l'avance ne s'apprécie pas au regard du montant de la part des prestations devant être exécutée par chacun des membres mais par rapport au montant total du marché ou du bon de commande. Le régime du remboursement, s'applique au mandataire et à chacun des cotraitants en fonction de l'avancement des prestations de chacun.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs économiques attributaire du marché : pour chaque lot, les opérateurs économiques peuvent se porter candidats individuellement ou sous forme de groupement solidaire ou de groupement conjoint. Le pouvoir adjudicateur n'entend pas imposer de forme au groupement éventuel de l'attributaire. Toutefois, pour l'exécution du marché, dans le cas où l'attributaire d'un lot est un groupement conjoint, le mandataire du groupement devra être solidaire de chacun des membres du groupement pour ses obligations contractuelles à l'égard du pouvoir adjudicateur.si le soumissionnaire retenu ne respecte pas cette dernière condition, il devra obligatoirement s'y
Conformer dans le cadre d'une mise au point avant la notification du marché. Par ailleurs, il est interdit aux soumissionnaires de présenter plusieurs offres pour un lot en agissant à la fois : en qualité de soumissionnaire individuel et de membre d'un ou plusieurs groupements ; en qualité de membre de plusieurs groupements. Dans le cadre d'une candidature en groupement, chaque membre du groupement doit fournir l'ensemble des documents et renseignements attestant de ses capacités juridiques, professionnelles, techniques et financières. L'appréciation des capacités du groupement est globale.
L'exécution du marché est soumise à d'autres conditions particulières : le marché comporte des conditions d'exécution à caractère environnemental décrites à l'article 1.6 du Cahier des charges administratives particulières (Ccap).
Langues pouvant être utilisées dans l'offre ou la candidature : français.
Unité monétaire utilisée, l'euro.

Conditions de participation :
Situation juridique - références requises : a l'appui de leur candidature, les soumissionnaires doivent obligatoirement produire les éléments suivants : l'imprimé Dc1 ou une lettre de candidature et désignation du mandataire par ses cotraitants, comprenant notamment une déclaration sur l'honneur pour justifier que le soumissionnaire n'entre dans aucun des cas mentionnés aux articles L2141-1 à L2141-5 et L2141-7 à L2141-10 du code de la commande publique. Dans le cas où le soumissionnaire remplit un imprimé Dc1, il justifie de cet état en cochant la rubrique F1 de ce document. Cette rubrique F1 est présente dans le dernier modèle à jour du formulaire Dc1, qui est joint au dossier de consultation et que le soumissionnaire est invité à utiliser. L'imprimé Dc2 ou une déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement, comportant les renseignements et documents qui permettent de vérifier l'aptitude à exercer l'activité professionnelle, la capacité économique et financière et les capacités techniques et professionnelles du soumissionnaire.
Capacité économique et financière - références requises : une déclaration concernant le chiffre d'affaires global du soumissionnaire portant sur le dernier exercice disponible en fonction de la date de création de l'entreprise ou du début d'activité de l'opérateur économique, dans la mesure où les informations sur ce chiffre d'affaires sont disponibles. Si, pour une raison justifiée, l'opérateur économique n'est pas en mesure de produire les
Renseignements et documents demandés, il est autorisé à prouver sa capacité économique et financière par tout autre moyen considéré comme approprié par l'acheteur
Référence professionnelle et capacité technique - références requises : une déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du soumissionnaire pendant les trois dernières années. Une liste de travaux exécutés au cours des cinq dernières années, dans la limite de dix. Le soumissionnaire peut joindre à l'appui de la liste fournie des certificats de bonne exécution. Pour le soumissionnaire dans l'impossibilité, en raison de sa création récente, de produire les références susmentionnées, il est demandé tout autre moyen de preuve, notamment l'indication des titres d'études et professionnels de l'opérateur économique et/ou des cadres de celui-ci.
Référence professionnelle et capacité technique - Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s) : cf. rubrique renseignements complémentaires.

Marché réservé : non.

La transmission et la vérification des documents de candidatures peut être effectuée par le dispositif Marché public simplifié sur présentation du numéro de SIRET : NON

Critères d'attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d'invitation ou document descriptif).
Une enchère électronique ne sera pas effectuée.

Type de procédure : procédure adaptée.

Date limite de réception des offres : 2 juillet 2019, à 12 heures.
Délai minimum de validité des offres : 6 mois à compter de la date limite de réception des offres.

Autres renseignements :
Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l'entité adjudicatrice : 2019V12079810.

Renseignements complémentaires : le dossier de consultation des entreprises peut être consulté et téléchargé sur la plate-forme de dématérialisation à l'adresse suivante :https://marches.maximilien.fr. Il est attendu une réponse par voie électronique sur la plate-forme de dématérialisation. Les modalités de transmission des plis sont prévues à l'article 5 du règlement de consultation. La durée contractuelle du marché court à compter de la date de notification du marché au titulaire jusqu'à la plus tardive des deux dates suivantes : soit l'établissement du décompte général et définitif du marché, soit l'exécution par le titulaire de la totalité de ses obligations dues dans le cadre de la garantie de parfait achèvement.la durée du marché indiquée est ferme et ne fait l'objet d'aucune reconduction. Le délai global d'exécution de l'ensemble des travaux de l'opération est de dix-huit mois, précédés d'une période de préparation d'une durée de huit semaines. Le délai d'exécution du présent lot sera indiqué dans le calendrier détaillé d'exécution, élaboré lors de la période de préparation par le titulaire en concertation avec les titulaires des autres lots et soumis à l'approbation du maître d'œuvre.le délai d'exécution s'entend comme la période comprise entre la date de début de travaux indiquée sur l'ordre de service qui vaut ordre de commencer les travaux et la date d'achèvement des travaux et comprend le repliement des installations de chantier et la remise en état des terrains et des lieux. Le calendrier détaillé d'exécution sera annexé à l'ordre de service de démarrage des travaux du présent lot. Toute information complémentaire relative à la durée et/ou aux délais figure au CCAP. Une visite du site, préalable à la remise de l'offre, est vivement conseillée, afin de prendre connaissance des contraintes relatives au lieu de réalisation des prestations. Ses modalités sont précisées à l'article 2.3 du règlement de la consultation. Conformément à l'article 4.3 du règlement de consultation l'attention des soumissionnaires est appelée sur le fait que le pouvoir adjudicateur pourra attribuer le marché public sur la base des offres initiales sans négociation. Niveaux minimaux de capacités techniques et professionnelle :
Lot no1 : Une référence de travaux d'installation d'échafaudage d'un montant minimal de 500 000 euro(s)ht, réalisés sur un bâtiment protégé au titre des monuments historiques dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no1 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no1.1 au règlement de consultation ou la qualification professionnelle Qualibat 1413- échafaudages (technicité confirmée) Conception, étude, réalisation et montage de tous types d'échafaudages importants, soit par leur dimension, soit par leur complexité, nécessitant l'établissement de plans et de notes de calculs outout autre moyen de preuve équivalent de la capacité professionnelle du soumissionnaire.
lot no2 : Une certification de l'entreprise pour les 'Travaux de traitement de l'amiante', délivrée dans les conditions fixées par les articles 1 et 2 de l'arrêté du 14 décembre 2012 fixant les conditions de certification des entreprises réalisant des travaux de retrait d'amiante ou d'encapsulage d'amiante, de matériaux, d'équipements ou d'articles en contenant ou une certification délivrée dans les conditions fixées par la norme NF X46-011 décembre 2014 'Travaux de traitement de l'amiante - modalité d'attribution et de suivi des certificats des entreprises' par un organisme certificateur accrédité par le COFRAC ou, dans des conditions équivalentes garantissant le respect des mêmes exigences, par tout organisme d'accréditation signataire de l'accord européen multilatéral établi dans le cadre de la coopération européenne des organismes d'accréditation ET Une référence de travaux de désamiantage d'un montant minimal de 250 000 euro(s) HT, réalisés sur un bâtiment ancien à valeur patrimoniale, par exemple une mairie d'arrondissement, un hôtel particulier, une église etc., dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no2 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no2.1 au règlement de consultation ou la qualification professionnelle Qualibat 1552- traitement de l'amiante et une référence de travaux de désamiantage, quel que soit le montant, réalisés sur un bâtiment ancien à valeur patrimoniale, par exemple une mairie d'arrondissement, un hôtel particulier, une église etc., dans les cinq dernières années ou tout autre moyen de preuve équivalent de la capacité professionnelle du soumissionnaire.
Lot no3 : Une référence de travaux de couverture cuivre d'un montant minimal de 500 000 euro(s) HT, réalisés sur un bâtiment protégé au titredes monuments historiques dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no3 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no3.1 au règlement de consultation ou la qualification professionnelle Qualibat 3194- couverture des monuments historiques ou tout autre moyen de preuve équivalent de la capacité professionnelle du soumissionnaire.
lot no4 : Une référence de travaux d'étanchéité liquide d'un montant minimal de 100 000 euro(s) HT, réalisés sur un bâtiment ancien à valeur patrimoniale, par exemple une mairie d'arrondissement, un hôtel particulier, une église etc., dans les cinq dernières années.et une référence de travaux de reprise de béton d'un montant minimal de 100 000 euro(s) (H.T.) réalisés sur un bâtiment ancien à valeur patrimoniale, par exemple une mairie d'arrondissement, un hôtel particulier, une église etc., dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no4 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no4.1 au règlement de consultation ou la qualification professionnelle Qualibat 3241- étanchéité liquide (S.E.L.) (technicité courante) et la qualification professionnelle Qualibat 2113- maçonnerie et ouvrage en béton armé (technicité supérieure) ou tout autre moyen de preuve équivalent de la capacité professionnelle du soumissionnaire.
lot no5 : Une référence de travaux de restauration d'ouvrages métalliques d'un montant minimal de 30 000 euro(s) HT, réalisés sur un bâtiment protégé au titre des monuments historiques dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no5 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no5.1 au règlement de consultation ou la qualification professionnelle Qualibat 4412- métallerie (technicité confirmée) ou tout autre moyen de preuve équivalent de la capacité professionnelle du soumissionnaire.
Lot no 6 : l'entreprise doit présenter dans son équipe au moins un restaurateur spécialisé en vitrail, titulaire d'un Master 2 Conservation - restauration des biens culturels (Mcrbc) de l'université Paris I ou d'un diplôme de niveau I équivalent. L'entreprise fournit l'identité du restaurateur et la photocopie de son diplôme. Les diplômes étrangers doivent être accompagnés d'une attestation d'équivalence rédigée en français ET l'entreprise doit justifier d'une référence de travaux de restauration de vitraux d'un montant minimal de 40 000 euro(s) HT, réalisés sur un bâtiment protégé au titre des monuments historiques dans les cinq dernières années. Le soumissionnaire du lot no6 complète le document 'Niveau minimal de capacité', annexe no6.1 au règlement de consultation.

Conditions de remise des offres ou des candidatures :
il est attendu une réponse uniquement par voie électronique sur la plate-forme de dématérialisation : https://marches.maximilien.fr.

Date d'envoi du présent avis à la publication : 6 mai 2019.

Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats - Sous-direction des Achats - Bureau des Marchés.
7 avenue de la porte d'ivry, 75013 Paris, , courriel : dfa-bm-transverse paris.fr, adresse internet : https://marches.maximilien.fr .
Adresse auprès de laquelle des renseignements d'ordre administratif et technique peuvent être obtenus : Ville de Paris - Direction des Finances et des Achats - Sous-direction des Achats - Bureau des Marchés.
7 avenue de la porte d'ivry, 75013 Paris, , courriel : dfa-bm5 paris.fr, adresse internet : https://marches.maximilien.fr .
Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : Seul le retrait dématerialisé sur le profil acheteur est prévu.
adresse internet : https://marches.maximilien.fr .

Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Paris 7, rue de Jouy 75181 Paris Cedex 04, tél. : 01-44-59-44-00, courriel : greffe.ta-paris juradm.fr, télécopieur : 01-44-59-46-46.

Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l'introduction des recours : Tribunal administratif de Paris 7, rue de Jouy 75181 Paris Cedex 04, tél. : 01-44-59-44-00, courriel : greffe.ta-paris juradm.fr, télécopieur : 01-44-59-46-46.

Renseignements relatifs aux lots :


Lot(s) 01. - installations de chantier, échafaudages.
Installations de chantier, échafaudages
C.P.V. - Objet principal : 45262100.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux

Lot(s) 02. - désamiantage.
Désamiantage
C.P.V. - Objet principal : 45262660.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux

Lot(s) 03. - couverture cuivre.
Couverture cuivre
C.P.V. - Objet principal : 45261213.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux

Lot(s) 04. - étanchéité, maçonnerie.
Étanchéité, maçonnerie
C.P.V. - Objet principal : 45261420
Objets supplémentaires : 45262522.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux

Lot(s) 05. - menuiserie, métallerie.
Menuiserie, métallerie
C.P.V. - Objet principal : 45421000
Objets supplémentaires : 45421140.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux

Lot(s) 06. - vitraux.
Vitraux
C.P.V. - Objet principal : 45441000.
Mots descripteurs : Amiante (désamiantage), Monuments historiques, Tous corps d'état, Vitraux