Accessibilité

Mise à jour : 25 août 2016

Boamp.fr est développé selon les recommandations du Référentiel général d'accessibilité des administrations (RGAA) version 2 pour être accessible à tous les individus quel que soit le matériel ou le logiciel qu'ils utilisent pour naviguer sur Internet.

Le RGAA nouvelle fenêtre est le guide méthodologique de mise en œuvre des recommandations internationales d'accessibilité dénommées Web Content Accessibility Guidelines (WCAG). Il fournit un certain nombre de tests pour vérifier la conformité des pages développées.

L'obligation de conformité au RGAA découle de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, cette loi est applicable depuis la parution du décret n° 2009-546 du 14 mai 2009.

L'ergonomie de boamp.fr s'appuie par ailleurs sur la charte Internet de l'État, signée le 16 février 2012 par le Premier ministre, garante de la cohérence des sites Internet des services de l'État.

Mise en œuvre des règles d'accessibilité sur boamp.fr

La DILA, opérateur de boamp.fr, a mis en œuvre les règles d'accessibilité (niveau AA) du 'Référentiel d'accessibilité' sur les pages qui ont une adresse url 'www.boamp.fr'. Elle ne peut s'engager sur l'accessibilité des pages Internet qu'elle référence et qui sont développées par d'autres organismes.

www.boamp.fr a publié son attestation de conformité télécharger (pdf - 132,36 kB) le 27 juin 2013.

Signaler un contenu non accessible trouvé sur boamp.fr.

Navigateurs

Le site a été développé pour être lu par tous les navigateurs disponibles. En mettant à jour gratuitement la version de votre navigateur, vous vous assurez une lecture la plus conforme aux standards et donc la plus accessible. Pour télécharger les dernières versions des principaux navigateurs :

Lecture des fichiers PDF

Pour lire les documents PDF proposés en téléchargement, un lecteur PDF comme Adobe Reader (Acrobat) nouvelle fenêtre ou un logiciel libre de lecture PDF nouvelle fenêtre est nécessaire.